Zoom sur le tapis de prière musulman

Pour prier, le musulman adopte des positions particulières qui parfois peuvent se révéler inconfortables. Le tapis de prière s’invite alors comme un accessoire qui procure un certain confort lors des cinq prières musulmanes quotidiennes.                                                                 

Historique du tapis musulman       

Bien que cela paraitre étrange, dans la culture musulmane, le tapis de prière n’est pas un accessoire obligatoire. Ceci dit, tout musulman peut prier sur une natte, sur le sol nu, voire sur un lit. L’usage du tapis pour prier n’est qu’une pratique tardive apparue au cours du Xe siècle ou du XIe siècle. 

En réalité, le tapis de prière est un accessoire qui sert à délimiter l’espace de prière. Les musulmanes s’en servent surtout en raison du confort qu’il procure et de sa praticité. Le tapis de prière est donc facultatif pour tous les musulmans, découvrez cette info ici.

Pourquoi est-il important d’utiliser un tapis pour prier ?

Pour rappel, le tapis de prière est uniquement utilisé à cause du confort qu’il procure. C’est pourquoi les musulmanes s’en servent notamment pour initier les enfants à la bonne pratique de prière. Il convient aussi de noter que dans la coutume musulmane, le tapis de prière est le symbolique de leurs valeurs. Ceci étant, offrir un tapis à un enfant est une manière de lui transmettre les valeurs chères de sa culture. Le tapis est aussi un accessoire qui permet au croyant d’éviter les douleurs ou de se salir durant la prière. Il favorise en effet l’adoption de la bonne posture de prière. 

Quel modèle de tapis faut-il choisir ?

En parlant de modèles de tapis, ils se déclinent sous plusieurs formes, couleurs et matériaux de fabrication. Il en existe pour enfant comme pour adulte. Vous pouvez choisir des modèles de poches qui sont petits et qui peuvent être emmenés partout lors des voyages. Il existe également des tapis avec dossier qui sont parfaits pour prendre part au moment de prières longues.